samedi 20 mars 2010

Football et Baseball pour Jean-Sébastien Pouliot...

Jean-Sébastien Pouliot des Élan de Garneau se joindra finalement a l'UL. Les clubs de Montréal et Québec qui ont déjà plusieurs pivots qui compétitionneront au camp d'entrainement était dans la course pour obtenir ses services ;  l'athlète de Québec qui performe aussi au baseball avec les As de Québec à finalement décidé de rester a la maison afin de poursuivre sa carrière.

Texte de Richard Boutin du Journal de Québec ( encore merci! )
 Jean-Sébastien Pouliot a décidé de se joindre au Rouge et Or de l’université Laval.
Le quart-arrière des Élans de Garneau a profité de la semaine de relâche pour compléter sa réflexion. Il a fait connaître sa décision, hier après-midi.
« J’ai beaucoup réfléchi et j’ai discuté avec plusieurs personnes, a raconté Pouliot. Les frais reliés à la location d’un appartement ont été un facteur important. C’est une économie importante de demeurer à Québec. »
Pouliot a longtemps hésité entre Laval et les Carabins de Montréal avant de trancher. « Les chances de jouer sont pas mal semblables à un endroit ou à l’autre, a-t-il indiqué. Les chances étaient peut-être même un peu meilleures à Montréal, mais je ne gagnerai pas ma vie avec le football et cela ne pouvait pas être le critère le seul critère. »
Pouliot a assisté à un entraînement des Carabins lors du camp de printemps à Trois-Rivières. L’entraîneur chef Marc Santerre et le coordonnateur offensif Pat Gregory ont égalemement payé une visite à Pouliot.
Le Rouge et Or comptera quatre pivots au camp d’entraînement, soit Le vétéran Bruno Prud’homme, le joueur de deuxième année Tristan Grenon ainsi que les recrues Pouliot et Olivier Turcotte. « Je pense que Bruno va être le partant, mais mon but est de me battre pour le poste de numéro deux, a-t-il affirmé. J’ai joué avec Tristan à Garneau et je pense que nous sommes deux quarts de même force. » 
La priorité au football
À partir de maintenant, le football devient la priorité de Pouliot qui a longtemps brillé sur les losanges. « Je vais disputer une dernière saison avec les Diamants de Québec cet été, mais je n’arriverai pas deux semaines en retard au camp de football, a-t-il assuré. Je ne veux plus accuser de retard sur les autres. Je ne me suis jamais investi à 100 pour cent dans le football, mais la situation va changer. »
Les absences de Pouliot reliées au baseball ont retardé sa progression. « Le plus gros retard est au niveau technique, a-t-il expliqué. Plusieurs me disent que je suis tout croche et que j’ai un style flyé. En arrivant en retard, je sautais aussi certaines étapes dans l’apprentissage du cahier de jeux, ce qui ne m’aidait pas dans la compréhension des systèmes. »
D’ici au 19 août, date du premier entraînement, l’ancien quart-arrière étoile des Condors de Saint-Jean-Eudes a l’intention de prendre les bouchées doubles. « Je veux arriver en grande forme, a-t-il souligné. Dans le passé, je n’ai jamais été le joueur le plus friand de l’entraînement hors terrain, mais je compte changer. »
« Tu dois embarquer dans le bateau, de poursuivre Pouliot. Tout le monde embarque, tu dois faire la même chose si tu veux suivre. »
Après avoir visité Ottawa et Wilfrid Laurier au cours des dernières semaines, Chris Lavaud a lui aussi opté pour le Rouge et Or. Le demi de coin des Islanders de John Abbott est le frère du secondeur Samaël qui en sera à sa troisième année à Laval. 
















 http://www.elans-fxg.com/equipe_detail.asp?type=j&id=295&saison=4 
http://www.rds.ca/lbeq/chroniques/281071.html

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Pages